« La collection Parlons… : un beau fond ou les points forts de la collection dans le fond »


Afin de lire la partie précédent de ce dossier veuillez cliquer ici

.

« Une simple et énième méthode de grammaire… ? »

En général, lorsque l’on parle de grammaire, les réactions sont majoritairement plutôt négatives. On peut le comprendre dans la mesure où enchaîner les pages des manuels de grammaire en tout genre ne semble que trop peu ludique. Toutefois, travailler sa grammaire restera un immanquable pour quiconque souhaiterait atteindre un niveau intermédiaire (et encore plus avancé) dans n’importe quelle langue. Elle participera évidemment d’une meilleure compréhension (et par corollaire d’une meilleure production) en permettant de mieux cerner la qualité et les nuances des propos audibles et/ou lisibles. Néanmoins, et on ne va pas se le cacher, faire l’acquisition d’un ouvrage de grammaire ne semble que peu enthousiasmant pour le plus grand nombre et c’est bien à ce titre que la collection parlons me semble particulièrement intéressante…

En effet, les ouvrages de cette collection incluront bien en leur sein deux grandes parties distinctes : grammaire et lexique ; faisant donc de ces deux parties associées un contenu qui composera plus de la moitié du contenu global (d’autant plus si l’on y rajoute également la partie dialogue) du livre concerné. En somme, il s’agirait donc bien d’une méthode de grammaire alors ? Eh bien ceci ne sera finalement que trop réducteur car si le côté méthode de grammaire sera bien présent, celle-ci sera finalement assez réduite en soi pour que l’on puisse parler davantage d’un condensé des principaux points grammaticaux de la langue visée. Par ailleurs, il me semble important de souligner que ces points grammaticaux seront tous très utiles pour l’amélioration de votre niveau de langue tant ils demeureront particulièrement fondamentaux pour votre futur niveau : temps, cas, connecteurs, adverbes et autres règles syntaxique… Mais alors quelles véritables différences pourrait-on noter ?

C’est à ce moment précis où l’on se rend compte de la principale force de cette collection sur le plan compréhensivo/explicatif. Le style général de l’ouvrage, comme mentionné précédemment, permettant ainsi de mettre en avant ces différents points avec une clarté souvent supérieure à d’autres supports qui seraient plus schématiques. Un peu comme s’il y avait moins de récitals de phrases plus ou moins préfabriquées. Qui plus est, on se rend vite compte que le lexique utilisé pour les phrases d’illustrations restera globalement très accessible, y compris pour des personnes peu avancées dans la langue en question.

Pour terminer sur le point grammatical, je souhaitais terminer en mentionnant l’autre grand point fort de cette partie : le tri plutôt très bien réalisé par les différents auteurs. A ce propos, je dois bien avouer que le fait de faire souvent collaborer plusieurs auteurs, disposant d’une grande expérience/vécu (même si diverses bien entendue) dans la langue porte incontestablement ses fruits. Le résultat sera agréablement plaisant car les différents principes grammaticaux abordés auront déjà été triés ; ceci vous éloignant donc par la même occasion de l’ouvrage de grammaire de X pages où vous vous devriez, par vous-même, d’entreprendre un très vaste tri sur ce qui serait le plus nécessaire. Dans ces ouvrages, et même si un certain tri sera toujours bénéfique par rapport à votre propre apprentissage à vous, aucunes règles grammaticale (et explications associées) ne seront véritablement superflues… En rajoutant à cela que les différents focus vous permettront aussi d’être confronté à certaines nuances quant à l’utilisation de telle ou telle structure*, on comprendra donc qu’il s’agira davantage d’une grammaire vraiment applicable et appliquée*… S’il vous plait !

*Par ailleurs la partie dialogue/mise en situation sera également présente vous offrant des dialogues assez clairs et structurés de type : à la gare, au restaurant, location d’un appartement… loin de certains dialogues un peu légers voir absurdes présents dans d’autres types de supports.

« Un lexique, certes, mais de quel genre… ? »

Comme vous l’aurez déjà deviné, l’autre contenu majeur sur le plan de l’apprentissage pur et dur procédera du lexique proposé dans ces différents ouvrages. Comme nous l’avons déjà souligné, si le lexique proposé restera assez accessible en termes d’explications grammaticales, celui-ci s’en trouvera indéniablement étoffé par la présence de termes beaucoup plus avancés, beaucoup plus spécifiques. La raison principale étant évidemment l’ensemble des termes directement reliés aux sous-parties : culture, histoire…

Autrement dit, le lexique proposé me semble particulièrement intéressant pour les apprenants en langue tant il permet d’être confronté à un lexique véritablement diversifié. Evidemment, certains termes basiques seront bien présents mais vous aurez également l’opportunité de disposer d’un lexique beaucoup plus grammatical (connecteurs, adverbes, suffixes, préfixes et autres pronoms). Néanmoins, et dans le même ordre d’idée, vous aurez aussi la possibilité de retrouver dans ce lexique ces fameux termes plus avancés, plus spécifiques en lien avec l’histoire (y compris de la langue) ainsi que certaines tournures et expressions idiomatiques

Autant se le dire, la présence d’un lexique limité en quantité mais incluant de manière mélangée différents types de termes est un atout incontestable pour ce qu’il en est de cette collection. Eh oui, on ne va pas se le cacher, on pourrait aisément parler, ici, d’une très bonne liste de vocabulaire (Anki…), tant l’utilité ainsi que la variété des termes présentés vous sera bénéfique. Il est vrai qu’il sera potentiellement plus agréable de se saisir de ce lexique (même si un tri restera encore une fois indispensable fonction de votre niveau et de votre projet) établi par des connaisseurs de la langue et du pays, plutôt que de se composer à 100% une liste de vocabulaire en allant piocher quelques termes tantôt par ici et tantôt par là-bas. Un travail lexical global qui sera incontestablement prémâché, et ceci aura le mérite de vous faciliter un peu la tâche. Plutôt appréciable non ? Vous ne trouvez pas ?

De plus, on pourra noter une autre qualité à la présence des parties plus « civilisationnelles ». En effet, et outre l’intérêt culturel et intellectuel (…) on peut facilement se rendre compte de ce que le fait de lier des éléments de langues à d’autres types de connaissances pourra contribuer à faciliter leur acquisition*. Enfin, je tenais à souligner que, dans le cas où vous seriez faux-débutant (nous y reviendrons) le fait d’avoir accès à ce type d’informations me semble offrir une certaine densité, un certain relief, une certaine profondeur à votre apprentissage. Eh non malheureusement tout le monde ne pouvant pas voyager aussi simplement que cela, il paraît possible que cette collection puisse également donner de l’enjeu et une forme de contextualisation à votre apprentissage ; ces mêmes enjeux qui resteront primordiaux pour votre amélioration et, a fortiori, durant vos premières années d’études de la langue. 

*Il sera possible de retenir certains termes via le fait d’avoir mieux saisi leurs origines sémantiques et historiques par exemple. Evidemment cela reste impossible pour ce qu’il en est de l’entièreté d’un lexique mais pour certains termes plus spécifiques/tournures idiomatiques cela peut être très bénéfique.

« Et pour la fin, la sacro-sainte bibliographie… »

Afin de conclure sur les principaux points forts de cette collection, il me paraissait important de souligner succinctement un autre avantage de ce type d’ouvrage. En effet, de par le principe de bibliographie (particulièrement cher aux yeux du monde universitaire me direz-vous), il vous sera également possible d’avoir accès à différentes informations sur d’autres ouvrages et sur d’autres auteurs en général.

Loin d’être anecdotique, cette bibliographie pourra vous fournir quelques précieuses indications quant à l’acquisition potentielle d’autres supports (y compris chez d’autres maisons d’éditions) ; ceci vous permettant donc d’élargir, selon vos souhaits et vos envies, votre propre bibliothèque générale vis-à-vis de la langue que vous apprenez.

.

Ainsi, entre les autres ouvrages existants sur la langue en question, ceux liés à la culture ou bien la présence de références relatives à différents textes littéraires (traduit et/ou en version originale), il est indéniable que cette bibliographie ne manquera pas de susciter votre intérêt et votre curiosité

Lire la suite du dossier : « La collection Parlons… : il n’y a pas de magie ou les points faibles de la collection »

.

Pour vous rendre sur le site de la collection « Parlons… » veuillez cliquer ici

Bon apprentissage à vous,

Matthieu -Rukmal- P

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s