Duolingo : « Inverser les langues ? Quand & Pourquoi ? »

Nous voilà de nouveau partis à la rencontre de notre hibou vert adoré ! Afin de continuer la série autour de cette application, nous allons nous pencher sur l’une des astuces les plus intéressantes pour ce qu’il en va de votre bonne progression en compagnie du hibou vert.

.

Nous allons donc nous pencher sur quelque chose que beaucoup de « duolistes » connaissent mais que peu semblent avoir considéré réellement. Inverser les langues constituera pourtant bien une étape très importante sur beaucoup d’applications et également pour ce qu’il en est du nid du Hibou. Si l’idée est de toujours tenter de trouver quelques nouveaux supports pour les apprenants en autodidactes que nous sommes, il convient également d’essayer de s’interroger sur la manière dont on peut les faire durer dans le temps. Sur ce point, je dois bien avouer que cela passe aussi par un certain nombre de changements quant à la manière même dont on peut utiliser ces différents outils.

« Inverser les langues pour se rapprocher du plus authentique »

.

Passé quelques temps sur Duolingo, il est évident que vous serez déjà très familiarisés avec une large majorité du contenu existant sur l’application…

Vous aurez déjà été confronté à la grande majorité des phrases et du lexique présents et donc votre progressions risque désormais de se ralentir. Même si continuer d’utiliser Duolingo vous permettra, à n’en pas douter, de consolider tous ces différents éléments de langues, l’amélioration de votre niveau général risque, elle, de prendre un sacré coup de frein…C’est pourquoi il peut être particulièrement intéressant de procéder à l’inversion des langues afin de continuer à vous améliorer et sur différents aspects. Entendons par là, le fait de sélectionner votre langue visée comme s’il s’agissait de votre langue de référence pour, dans la majorité des cas, « apprendre l’anglais ».

A ce titre, l’application vous permettra donc d’apprendre la langue de Shakespeare comme un vrai débutant mais, bien entendu, en usant de la langue que vous visez actuellement. Vous vous retrouverez alors en face d’une quantité de contenu beaucoup plus dense (apprentissage de l’anglais oblige) et ce, tant en quantité qu’en qualité…A ce propos, on notera de suite que certains termes de vocabulaire, bien que basiques, vous seront présentés via l’apprentissage de l’anglais et vous permettront donc de continuer à compléter votre lexique essentiel dans la langue que vous souhaitez.

Toutefois, l’avantage de procéder à cette inversion résidera surtout dans le fait de vous confronter à du matériel beaucoup plus authentique. Entendu par là que les modules seront bien conçus afin que les natifs puissent s’exercer. Aussi, vous aurez la possibilité d’y retrouver des phrases beaucoup plus longues et usant de structures un peu plus avancées. Rien de mieux pour travailler sa grammaire et sa syntaxe notamment et le tout saupoudré de phrases un peu plus élaborées via l’emploi de deux propositions par exemple.

Par ailleurs, on peut également noter la présence d’un certain nombre de temps verbaux qui ne sont que très rarement utilisés pour des débutants (à l’image de l’impératif ou du subjonctif) servant notamment dans la formulation des diverses consignes…Oui les explications, consignes et autres directives feront la part belle à ce type de formulations (temps, cas, structure de grammaire…) et voilà quelque chose de particulièrement positif pour votre amélioration en continu. Bien qu’il soit certain que vous connaissiez déjà par cœur les différentes consignes des exercices inclus dans le nid du hibou, il n’est pas forcément dit que vous pourriez les comprendre directement dans votre langue visée. Ne sentons-nous pas là le parfum d’un nouveau petit challenge aussi rafraîchissant que  constructif ?

« Inverser les langues pour trouver des pépites »

.

Eh bien non, je suis certain que vous vous en doutiez mais inverser les langues ne sera toujours pas la solution miracle pour s’améliorer magiquement… Sur ce point il n’y a pas de surprise mais, après tout, il est toujours bon de le rappeler

L’intérêt pour nous sera au moins tout autant à situer du côté de ces petites pépites, lexicales et syntaxiques, qui seront présents ici ou là, jusque dans les moindres recoins de cette fameuse interface (que vous connaissez sûrement déjà par cœur d’ailleurs) : « joyaux », « couronnes », « points », « ligue »…

Evidemment, les exercices étant avant tout destinés à des natifs de votre langue visée, l’amélioration grammatical syntaxique et lexical sera bien l’un des premiers bénéfices de cette inversion des langues. Néanmoins, et en y regardant de plus près, on constate assez vite, qu’un certain nombre d’éléments dans la langue feront leur apparition; ces mêmes éléments qui seront finalement assez loin des classiques académiques. C’est ainsi que vous obtiendrez aussi une visibilité sur l’ensemble des différents boutons d’interactions (« question suivante », « corriger votre réponse », « + tant de points »…) des intitulés de menus (« vos amis », « classement de la semaine », « poser une question »…). Si, de prime abord, ces éléments pourraient paraître anodins, ils représentent en fait une véritable avancée dans votre objectif de parler couramment telle ou telle langue

Effectivement, et outre l’aspect plus naturel de certaines formulations (comme nous l’avons déjà évoqué), c’est surtout l’acquisition d’éléments que vous allez pouvoir retrouver/réutiliser dans tous un tas d’autres supports numériques qui sera particulièrement intéressant . Et oui, toutes ces petites pépites contribueront aussi à vous ouvrir/faciliter l’accès à d’autres supports audio-visuel et à commencer par ce qui relève de l’ergonomie, de la navigation sur tel ou tel site web par exemple. Un site web de plus me direz-vous ? Oui, mais un site web rédigé directement dans votre langue visée ! Alors ça, c’est une sacrée avancée vous ne trouvez pas ?

« Inverser les langues, oui mais attention sur l’audio« 

.

Eh bien non, je suis certain que vous vous en doutiez mais inverser les langues ne sera toujours pas la solution miracle pour s’améliorer magiquement… Sur ce point il n’y a pas de surprise mais, après tout, il est toujours bon de le rappeler

Malheureusement, l’intérêt de se baser sur cet apprentissage de l’anglais montrera assez vite quelques limites dont la principale se situera du côté de la dimension orale de la langue visée. Après tout, l’objectif étant bien de s’entraîner vis-à-vis de l’anglais, la quantité et la qualité du contenu audio (dans votre langue visée) deviendra donc, au fur et à mesure, de plus en plus limitée. Effectivement, la très grande majorité du contenu vous sera présenté en « anglais dans la voix » et donc ne vous servira que trop peu du point de vue de votre compréhension/production orale.

Il s’agira donc bien de rester vigilant sur ce point et notamment après la réalisation par deux ou trois fois de l’arbre inversé. En effet, le contenu se concentrera encore davantage sur l’anglais nécessitant donc de souligner que cette technique montrera elle aussi ses limites dans le temps. Toutefois, il est évident que si vous faîtes partie de celles et ceux qui seraient également désireux d’améliorer leur anglais cela constituera, à l’inverse, une très bonne façon de procéder : une pierre deux coups en somme !

« Inverser les langues, oui mais au bout de combien de temps ? »

.

Par échos, il semble que beaucoup aient apparemment déjà essayé de procéder à l’inversion « langue de référence / langue visée », mais qu’un certain nombre aient également pu ressentir comme un léger goût amer dans le fond de la gorge.

Eh oui malheureusement, inverser les langues nécessitera évidemment d’avoir déjà travaillé en amont et en parallèle la langue voulue ; via Duolingo mais aussi via d’autres supports bien entendu. En y regardant de plus près, je serais tenté de dire que procéder à cette inversion me semble pertinent dès lors que vous aurez déjà atteint le troisième pallier de l’arbre de Duolingo en version « classique ».

En effet, force est de constater que les différents exercices, fonction de leur conception pour des natifs, pourront sembler assez difficiles pour les vrais débutants. Outre les phrases incontestablement plus longues et plus complexes, il s’agira surtout pour vous de maîtriser déjà suffisamment le vocabulaire basique dans votre langue visée. Eh oui, le but premier étant bien de faire en sorte que les natifs puissent apprendre l’anglais, il est évident que vous vous retrouverez devant tous un tas de vocabulaire très basique (animaux, couleurs, sports…) mais sur lequel vous pourrez déjà réellement vous appuyer.

Effectivement, la maîtrise de ce vocabulaire de base vous permettra tout simplement de pouvoir concentrer vos efforts et votre attention sur les phénomènes syntaxiques et grammaticaux ainsi que sur l’utilisation de ces temps beaucoup moins présents lors des débuts d’un apprentissage.  Néanmoins, et nous ne nous en cacherons pas, il est vrai que rajouter en plus de tout ceci une montagne de nouveaux termes sur le plan lexical constituera incontestablement une grosse dose de difficulté supplémentaire. Le genre de difficulté qui, pour les débutants, ne sera pas vraiment la bienvenue.

Aussi, et dans le cas où actuellement vous n’arriveriez pas encore à procéder à cette inversion, ne vous découragez surtout pas ! C’est bien normal car celle-ci nécessite déjà une certaine maîtrise des éléments basiques de la langue. Il s’agira simplement de continuer à travailler progressivement votre niveau de langue afin de consolider un peu plus vos connaissances/compétences dans celle-ci. Tôt ou tard vous y parviendrez, pour peu que vous ne vous démotiviez pas ! Alors, surtout ne lâchez rien car tout vient à point à qui sait attendre !

Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à suivre et à partager afin que d’autres puissent également en bénéficier.

A lire également : « Duolingo : cinq conseils pour bien s’exercer avec le hibou vert »

Bon apprentissage à vous,

Matthieu – Rukmal- P

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s