|Mémos| Organisation « Élaborer son projet linguistique »



Entre enthousiasme, curiosité face à la nouveauté et le début de concrétisation d’un projet, débuter une langue, c’est souvent synonyme d’adrénaline. Mais alors, pourquoi devrions-nous nous embêter avec toutes ces questions de projets et d’organisation ? On en parle !


« Un projet linguistique : À quoi ça sert ?! »

.

Plus qu’un projet : une base sur laquelle s’appuyer !

Etablir un projet linguistique avant ou au début de son apprentissage restera immanquable pour envisager une vraie progression en langues.


En tant qu’apprenants, établir un projet d’apprentissage vous permettra de mieux appréhender le chemin à parcourir en commençant par identifier au mieux vos différents objectifs personnels. Des objectifs qui vous permettront de mieux choisir ce dont vous aurez réellement besoin afin d’y parvenir. Qu’il s’agisse des ressources plus ou moins spécifiques à acquérir ou même le fait de trier parmi les différentes formations possiblement à suivre, tout ce qui vous permettra de filtrer cette montagne de contenus pédagogiques sera bien essentiel à avoir.

Établir son projet c’est aussi s’offrir la possibilité de mieux s’organiser dans le temps ; un peu comme si vous commenciez à réaliser votre propre calendrier de progression. Loin d’être anecdotique, cela vous offrira l’opportunité de disposer de vraies échéances à respecter (date d’un examen concret ou d’un voyage précis par exemple) afin de travailler concrètement votre langue en sachant là où vous devez arriver et quand. Autant se le dire, avec de vraies échéances, il sera beaucoup plus facile pour vous de travailler le plus régulièrement possible car vous le ferez concrètement pour quelque chose ; de personnel bien entendu.


Plus de détails sur ce sujet ? Lisez notre article complet  Débuter un apprentissage : « Etablir son projet est-ce utile ?»


Enfin, un projet linguistique le plus défini possible vous donnera la chance de pouvoir être accompagné de manière plus individualisée. Effectivement, tous vos futurs partenaires d’échanges linguistiques pourront alors s’appuyer sur ce dernier afin de vous donner conseils, astuces ou petites références d’ouvrages et d’applications qui seraient susceptibles de vous intéresser réellement et donc de vous faire progresser.

Exemple : vous voulez lire Harry Potter en anglais ? Certains pourront peut-être vous donner une liste de quelques mots à connaître pour y parvenir. Une liste de vocabulaire infiniment plus réduite donc et véritablement réemployable pour votre objectif réel. Plutôt utile non ?

En bref, établir son projet personnel d’apprentissage reste un incontournable dans l’objectif que constitue votre amélioration réelle dans la langue que vous souhaitez actuellement apprendre. Ne manquez pas ce coche et pensez aussi, par la suite, à revenir dessus au gré des évolutions de votre niveau réel de langue.

.

|+| Plus de détails sur ce sujet ? Lisez notre article complet  Débuter un apprentissage : « Etablir son projet est-ce utile ?»

Et vous alors ?! Avez-vous pris le temps de définir votre projet d’apprentissage ?! Dîtes-nous tout dans les commentaires de cet article !


Ce mémo vous a été utile ? Merci de nous suivre, aimer et partager afin que d’autres puissent en bénéficier

Bon apprentissage à vous,

Matthieu – Rukmal – P

2 commentaires

  1. Il est étonnant que beaucoup se lancent dans l’apprentissage d’une langue sur un coup de tête, type manga pour le japonais, sans réfléchir à une stratégie à long terme. Or apprendre une nouvelle langue, c’est comme un bateau à construire avec une coque solide (les bases d’une langue), un bon équipage (profs, tuteurs et correspondants) et plein d’ajouts spécifiques à votre croisière dont un itinéraire de navigation. Ce manque est l’une des raisons des abandons fréquents. Quelques ingrédients à prévoir: https://labdeslangues.blog/2016/11/24/etape-une-apprendre-a-apprendre/

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Xequeo et merci pour votre commentaire !
      Pour le coup, rien de surprenant lors du démarrage il me semble que beaucoup démarre un apprentissage précisément sur un coup de tête/cœur. Ce qui, d’une certaine manière, vaudra toujours mieux que d’attendre la « raison miracle » avant de se lancer réellement dans un apprentissage ! Cependant, bien d’accord sur le principe de stratégie/plan d’action qui restera indispensable pour réellement progresser et de manière continue. Il me semble que c’est précisément à nous, tuteurs(…), que de bien insister sur ce point sans pour autant enlever/ diminuer le côté enthousiaste si important pour la progression réelle des débuts notamment !
      Merci pour le partage de votre article qui regroupe énormément d’informations utiles pour définir un MO et notamment pour les débutants ! Cela en aidera plus d’un !
      |Langues d’Ailleurs|

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s