|Hindi| Les voyelles : « Tout sur les voyelles ओ et औ »



सब लोगों को मेरा नमस्कार | Aujourd’hui, on se penche ensemble sur les deux dernières voyelles de base de l’alpha-syllabaire du हिन्दी, j’ai nommé la devanagari (देवनागरी). Deux lettres particulièrement importantes car on ne peut plus récurrentes autant à l’oral qu’à l’écrit d’ailleurs. Alors, et औ qu’est-ce que c’est ? On en parle !  


Les voyelles « ओ et औ : Introduction »

.

तो पहले आपसे बात करनी चाहिए |


En premier lieu, et comme la très grande majorité des voyelles en hindi, il s’agira de bien comprendre que celles-ci fonctionneront souvent par deux ; en binôme d’une certaine façon. Néanmoins, ici, il s’agira d’un regroupement davantage phonologique et non pas d’une affaire de voyelle courte/ longue. C’est ainsi que «  » et «  »  reverront respectivement à une voyelle phonologiquement assez définie. Mais quelle voyelle me direz-vous ? Et bien il s’agira, ici, de la voyelle « o » ; ni plus ni moins. Aussi, et via l’alphabet latin, nous pourrions donc écrire «  » avec la lettre « o » ;  et « » avec la composition de lettres suivantes « au».

Par ailleurs, et comme toutes les voyelles en hindi, celles-ci disposeront également de formes abrégées principalement utilisées lorsque que ces dernières seront, par la suite, combinées à différentes consonnes. «  » et «  » seront donc qualifiées de voyelles « pleines » ou « entières » ; là où «  » sera la forme abrégée de «  » (la voyelle « o») et «  » celle de la voyelle longue.

En bref, les voyelles en hindi fonctionnent souvent par deux, au niveau phonologique ici. Qui plus est, elles auront souvent une forme pleine et une forme abrégée afin de pouvoir les lier à d’autres « lettres ». Vous l’aurez donc compris, il s’agira de bien penser à apprendre les différentes voyelles deux par deux.

.

« ओ et औ : Les tracés des voyelles pleines »

.

Deux voyelles plus chargées mais pas plus difficiles à tracer


Certains l’auront peut-être déjà remarqué mais une technique de tracé assez courante pour les grands débutants consistera souvent à commencer par tracer un « a long » (आ) ; pour ce qu’il en va du corps de ces deux voyelles en Hindi. Puis…,

Pour la voyelle « ओ »

.

Pour la voyelle « ओ » : À la suite du fameux trait horizontal de gauche à droite surplombant la partie droite de cette voyelle, viendra le tour du tracé de la petite plume partant de la sa seconde barre verticale (et remontant vers la gauche du tracé).

.

Pour la voyelle «»

Pour la voyelle « आ » : À la suite du tracé  du fameux trait horizontal de gauche à droite surplombant la partie droite de cette voyelle, viendra le tour du tracé des deux petites plumes partant de la seconde barre verticale et remontant, toutes deux, vers la gauche du tracé en question.

Il s’agira également de bien gardez à l’esprit que la fameuse barre supérieure si emblématique des langues indiennes, se tracera la plupart du temps en dernier. Toutefois, la règle générale consistera à dire que ce qui se trouve au-dessus de la barre en question sera très souvent tracé après elle. Bien que quelques exceptions existent évidement, je ne peux que vous recommander de bien penser à respecter cet « ordre » de traçage.
Effectivement, et si l’esthétique rentrera aussi en ligne de compte, je me suis surtout aperçu que cela pouvait engendrer de vrais gros problèmes, par la suite, au niveau de la réelle lisibilité de ce que vous pourriez écrire (mots et/ou phrases) ; et à fortiori lorsque, plus tard, plusieurs signes se trouveront au-dessus de la fameuse barre.

Enfin, il convient de préciser que quelques écarts existent comme toujours entre l’écriture manuscrite et informatique. En effet, la partie supérieure de ces voyelles (les plumes) sera en générale courbée dans l’écriture manuscrite quoique véritablement oblique sur le plan informatique.

En bref, soyez rassurés tant ces deux voyelles seront, au bout du compte, plutôt assez simples à réaliser dans le tracé. Bien entendu, celles-ci comportent davantage de traits et reconnaître la différence entre ces deux voyelles pourra donc demander un peu plus de temps ; mais rien de dramatique ou d’impossible à surmonter pour autant.

.

« ओ et औ : Les tracés des voyelles abrégées »

.

मात्रा (maatraa) : Pour former une grande majorité de mots


Comme évoqué précédemment, les différentes voyelles en hindi auront une forme abrégée lorsqu’elles viendront se greffer à d’autres signes (très majoritairement des consonnes). Toutefois, il est vrai que ces deux voyelles abrégées disposent de leurs petites particularités pas si faciles que cela à appréhender pour les débutants. Cela est bien normal mais quelle difficulté au fait ?!

«  » deviendra « » dans sa forme abrégée. Le rond servant à indiquer la future position de la consonne donnée. À l’inverse, «  » s’abrègera en « ौ ». C’est ainsi que ces deux voyelles, dans leurs formes abrégées se traceront, cette fois, à droite de la consonne donnée. Par ailleurs, notez que les deux abréviations en question ne comportent aucun tracé spécifique ; ceci augmentant les risques de confusions au début. Comprenez-vous ?!

C’est ainsi qu’en voulant écrire « mo » j’écrirais donc « मो » alors que pour écrire « mau » je devrais, cette fois, tracer le signe suivant « मौ ». On le voit donc, les formes abrégées sont, morpho- graphiquement parlant, un regroupement de la forme abrégée du « a long » (ा ) à laquelle viendra se greffer tantôt celle du « é » (े) tantôt celle du « ai » (ै).

En bref, et à l’exception du « a court » (अ ), les voyelles en hindi s’abrègent pour pouvoir former différents mots ayant différents sens bien entendu. Toutefois, pas de panique car malgré la difficulté du moment liée à la proximité graphique de certaines de ces voyelles cela restera avant tout une question d’habitudes. Alors ne lâchez rien !

.

«les voyelles ओ et औ : La phonologie »

.

Un « o » fermé ou ouvert, la théorie se vérifie plutôt bien


Phonologiquement ces deux voyelles, extrêmement importantes et impactantes sont relativement simples à dissocier pour des apprenants francophones. Effectivement, les sons réels liées à ces deux voyelles se décomposeront comme les deux sons distincts que vous connaissez déjà très bien via le français : « o » fermé et « o » ouvert en l’occurrence.

Tout d’abord précisons que le son lié à la voyelle « ओ » sera bien un « o fermé » comme dans les mots « mot », « pot » ou encore « château » du français par exemple. À l’inverse, le son associé à la voyelle « औ » sera le « o ouvert » à l’image des mots « porte », « sort » ou encore « encore ». Pour celles et ceux qui auraient cependant des difficultés dans le discernement de ces deux sons veuillez noter que certains termes en français comportent bien les deux sons en question. À ce sujet, les mots « cohorte » ou « cloporte » en seront d’ailleurs de très bons exemples :

| Cohorte =  Co (o fermé) | hor (o ouvert) | te.
| Cloporte =  Clo (o fermé) | por (o ouvert) | te.

En bref, le « ओ » et le « औ » seront relativement simples à appréhender à l’oral pour vous. Quand bien même l’on pourrait observer quelques subtilités par la suite, il est vrai que l’habitude y sera pour beaucoup. Alors ne lâchez rien surtout, cela va venir !

Et vous alors Avez-vous trouvé cet article utile ? Avez-vous des remarques ou des questions ?! Dîtes-nous tout dans les commentaires de cet article !


Si cet article vous a intéressé, merci de nous suivre, aimer et partager afin que d’autres puissent en bénéficier

Les voyelles ओ et औ en Hindi expliquées ! #Hindi #Langues #Autodidacte #Débutants

Bon apprentissage à vous,

Matthieu – Rukmal – P

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s