|English| Script annoté : « Hans Zimmer breaks down his legendary career » Part 1


Suite à vos demandes, voici le script annoté de l’interview du compositeur Hans Zimmer. Dans cette interview, Hans Zimmer revient sur ses plus célèbres musiques de films et en anglais dans le texte ! Alors, qu’a dit le fameux compositeur dans son interview ! On s’y penche !


«Script : Hans Zimmer breaks down his legendary career»

.

Le script de 00:00 à 05:55

« Hans Zimmer breaks down his legendary career  » par Vanity Fair

Note à l’attention des apprenants : Pour des questions d’ergonomie, nous vous conseillons vivement de regarder cette vidéo en parallèle sur YOUTUBE dans un autre onglet. Ceci afin de pouvoir mieux naviguer durant votre écoute/lecture.


| 00:00 | Everything I’ve done…hum uh…is always a little bit of something ; I would just like to tweak a little bit. So uh…So…uh it’s really…I’m still hunting down the great tune that I’ve never read…you know some round and that’s what…makes me get up in the morning ! I just know I can do better !

| 00:27 | It…it was (uh) the eighties (80s) in London. I was very fortunate…hum…to have this… hum… friend who was some…hum hum… a well-known film composer in England – And…hum… studying my secret-known music for “The Deer Hunter”- and…uh…He…He was constantly barking and…I got the job to be his assistant to run the espresso machine and he would teach me about the orchestra.
The friend of ours…hum…had started a little movie company called “Working Title Film”. And so, we worked on a movie called “My beautiful launderette” staring Daniel Day-Lewis ! And so, that was really my first introduction into film scoring. It’s sort of took off ! It was…it was this really unusual piece of film making and that was a good start !

| 01:17 | ”Rain man” came about in a very strange way ! I had Donna again from Working Title Film. I’d…I’d done a film called “A world apart” which is still one of my favorite movies. And, Barry Levinson’s wife, Diana. I’d seen the film and loved the soundtrack and went out bought the CD for him and gave him the CD. I remember it was eleven o’clock at night in my little studio down a back alley and those shadier neighborhoods of London.

And there was like a knock on the door. I opened the door. There’s a man standing there going “hello my name is Barry Levinson ! I’m a director !” And I’m going :“ Yeah ! you and my mom both !” He started to tell me about this movie that he was making with Dustin Hoffman and Tom cruise and he asked me very politely if I would even consider going to Hollywood and working on it. You know…well…well…I was just occurring :”Yes ! please !”.
So I dit it the way I did any independent little movie I had done in England before. Except now, we were in Hollywood. It made me very, very nervous. Literally, Barry had just to tell me :”This is Ok ! Move on ! Go to the next bit !” Because I would have just spent forever on a single note !

| 02:37 | The Lion King… At first I didn’t want to do it. You know, sometimes all the right things happen for all the wrong reasons. I didn’t know how to do animation and I…I…I thought…you know…”Oh ! It’s a Disney animated film so it’ll be like fairy tale princess” and I keep saying : “I don’t know how to write fairy tale princess’ music” and they kept saying : “that’s why we want you !”. My daughter at the time was six years old and I’ve never been able to take her to a premiere of any of my movies and I thought “dad wants to show off” ; so that’s why I took the job and…
There was being flippant you know…oh I’m doing this movie about fuzzy animals. And suddenly, I realized that the…the heart of the story is a child loosing their father and…and my father died when I was very young…Suddenly, I was confronted with something. And…you know…the, the, the, the fuzzy animal movie became…actually very serious and very profound for me and…So, yeah, I wrote a requiem for my dad !

| 03:55 | Ridley knows that I’m useless in the mornings and I’m vulnerable because I keep missachious* hours…you know it’s like I have a nine-to-five job. I started nine in the evening and finish at five in the morning so when Ridley flopped me at nine o’clock in the morning and said “Hey ! Do you wanna do a gladiator movie ?!”, all I could think about was men in skirts and sandals and…hum… and he’s… even no hands : “it’s not that sort of a gladiator movie!”.
It used to be in the screenplay, title’s Gladiator pretty much straight into the bath and I…I realized one of the things I was missing…hum…-and it was missing from Ridley as well !- … was…was a female soul that was, you know…and uh…we talked about this idea that…that we needed a female voice in this and these are the… great things that happened during movies.

| 04:49 | Pirates…Pirates was a complete accident. I mean, I was working with go on something. And…I said I’m… “so what are you doing next ?” and this going “well, I’m thinking of doing this pirates movie ! -trying pirates movie- really seriously ?! This is the worst idea I ever heard !”. I got the phone call from Gore on a Sunday going : “come over ! Have a look at this thing”.
He showed me a movie that I couldn’t possibly have imagined -you know when he was talking about it- and I loved how wrong I was and how right he was. There was very little time left by the time I go onto this. I was going “okay, hum…I’d better go home and write a theme !” and I started uh seven thirty (07:30) in the evening.
I’m…I’m just exploding with ideas except I’m signing to be so tired ; so…so the playing gets worse and worse and worse and it’s just like my fingers aren’t moving properly anymore…now it’s five o’clock in the morning also…So that’s sort of how that movie came about !

* Ridley : Hans Zimmer parle ici de Ridley Scott le réalisateur de cinéma (WIKI).

Missachious : Attention ce terme n’existe pas directement en anglais mais proviendrait bien de l’allemand et serait traduisible en tant que « malheureux(ses) ». Toutefois, il est aussi possible que Hans Zimmer prononce d’une marnière particulière le terme « mischievous » signifiant alors « malicieux » ou « malveillant » en fonction du contexte.
Dans tous les cas, nous vous recommandons chaudement de ne pas utiliser « missachious » dans vos phrases à vous en anglais.

GORE : Entendu Gregor (dit Gore) Verbinski le réalisateur de cinéma (WIKI).

À présent, nous allons prendre le temps de revenir sur cette partie de l’interview avec quelques annotations autour de différents points de langues.

.

|+| de contenus gratuits ?! Soutenez-nous gratuitement !

.

“In this speech : Vocabulary”

.

On zoom sur quelques mots clefs !


| Noms communs et adjectifs |

Shadier : comparatif en « er » construit sur l’adjectif court « shady « signifiant « ombragé ». Cela signifie donc ici : « plus/davantage sombre ».

Fuzzy : adjectif signifiant « flou/confus ».

Female : adjectif signifiant « féminin ». Notez que cette formulation, contrairement au français, n’est en rien péjorative en anglais
Cet adjectif ne comporte pas de connotations systématiques renvoyant au monde animal.

| Verbes et adverbes |

(To) tweak : verbe signifiant principalement « affiner/ajuster » ou encore « fignoler ».

(To) hunt down : Phrasal verbs signifiant « traquer/pourchasser ». Construit sur le verbe « (to) hunt » signifiant, lui, « chasser ».
Construit sur le verbe « (to) hunt » signifiant, lui, « chasser ».

(To) Bark  : littéralement « aboyer ». À entendre ici davantage comme la périphrase « il ne cessait de : parler/crier/demander ».
Attention « a bark », cette fois en tant que nom commun signifie « une écorce ».

(To) come about : Phrasal verb signifiant “survenir/avoir lieu ». Construit sur le verbe « (to) come » signifiant « venir ».

(To) show off : Phrasal verb signifiant « frimer/crâner/se vanter”. Construit sur le verbe « (to) show » signifiant « montrer »

Des questions, remarques ou suggestions sur ces mots de vocabulaire ou d’autres ?! Posez-les nous en commentaire de cet article

  “In the speech : expressions”

.

On zoom sur quelques expressions !


(To) spend forever  : expression verbale signifiant littéralement « dépenser le toujours/tout le temps ». En dehors d’un contexte très précis, l’expression se traduira le plus souvent à un degré moindre par rapport à sa littéralité comme « passer de nombreuses heures à » par exemple.
Attention, cette expression verbale peut bien entendu se conjuguer à divers temps (ici au present perfect) ; voire même se trouver complétée par des modaux ( You could spend forever doing / Tu pourrais passer des heures à…).

(to) take someone to  :  expression signifiant « enmener/amener quelqu’un à/vers ». La phrase se traduirait donc par « Je n’ai jamais pu emmener ma fille à aucune première… »
Attention à ne pas confondre cette expression avec « to take to someone » signifiant, elle, « s’attacher à quelqu’un ». Ni même avec « to take something to someone » signifiant « prendre quelque chose pour quelqu’un ».

There (to be) very little time left  expression se traduisant par « il reste vraiment peu de temps ».
Attention à cette expression semi-figée. Le verbe « (to) be » lui, devra bien se conjuguer au temps adéquat.».

Des questions, remarques ou suggestions sur ces expressions ou d’autres ?! Posez-les nous en commentaire de cet article

“In the speech : grammar»

.

On zoom sur quelques phénomènes grammaticaux


Going « … » :  Notez cette formulation très utilisée par Hans Zimmer dans son interview. Ici, le sens de « going » se traduirait non pas par « en allant » mais bien par « disant/étant en train de dire ».
C’est bien une utilisation spécifique du verbe « (to) go » que l’on retrouve souvent en anglais britannique (et conjugué au temps adéquat) ; et que l’on pourrait remplacer plus génériquement par « (to) say » (ou conjugué au temps voulu) par exemple.  

(to) Keep V+ING : Notez ici l’emploi de la forme durative. Forme verbale permettant d’exprimer le fait d’une action ou d’un état qui dure dans le temps.
Cette forme verbale se traduirait majoritairement en français par une périphrase comme « continuer à +V(infinitif) »

Des questions, remarques ou suggestions sur ces phénomènes grammaticaux ou d’autres ?! Posez-les nous en commentaire de cet article

.

« À propos du script »

.

Soutenez Langues d’Ailleurs  ! It’s up to you guys !


Il est possible que quelques petites coquilles se soient malencontreusement disséminées ici ou là. Si vous avez repéré quelques erreurs merci de nous le signaler afin que nous puissions les rectifier au plus vite.

Veuillez noter que, comme à l’accoutumée, les annotations de ce scripts ont été réalisées fonction de notre expérience et des échos reçus sur les diverse difficultés rencontrées. Aussi, et dans le cas où vous auriez des questions sur d’autres points que ceux annotés, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires de cet article. D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter la seconde partie du script afin de compléter l’exercice.

En outre, ce travail à demandé énormément de temps et nous remercions donc chaleureusement toutes celles et ceux qui prendront le temps de le partager et de s’abonner. Enfin, et si ce format vous plaît et vous est utile, nous continuerons évidement à vous proposer de tels contenus sur Langues d’Ailleurs.com.

.

Todays’ content is now over but… nous savons qu’avec votre propre travail et votre persévérance vous réussirez à amener votre niveau d’anglais encore plus loin. Vous en êtes largement capables. Alors, à vous de jouer & Keep going on !


.

Et vous alors ?! Avez-vous des remarques sur ce script ? Voulez-vous d’autres scripts annotés en anglais ?! Faîtes-nous vos suggestions dans les commentaires de cet article !


Si cet article vous a intéressé, merci de nous suivre, aimer et partager afin que d’autres puissent en bénéficier.

Le script annoté de l’interview de Hans Zimmer sur sa carrière (niveaux intermédiaires / +) !!! #Langues #Anglais #English #Autodidacte #cours #exercices #learning #reading #listening

Bon apprentissage à vous,

Matthieu – Rukmal – P | Langues d’Ailleurs

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s