À propos…

Je m’appelle Matthieu. My name is Matthieu. मेरा नाम रुक्माल है। Me llamo Matthieu. 我的名字是 Rukmal。

Diplômé d’un BTS en management ainsi que d’une maîtrise de psychologie (mention clinique et cognitive), j’ai décidé de créer ce site après avoir pris le temps, il y a de cela 4 ans, de me lancer dans une de mes passions : l’Asie et ses langues.

.

« D’accord, mais cela signifie quoi ?!« 

En effet, il y a maintenant 4 ans, j’ai pu enfin disposer du temps nécessaire afin de pouvoir me lancer dans cette démarche qui me tenait tant à cœur. Apprendre une ou plusieurs langues étrangères afin, notamment, de m’intéresser d’un peu plus près à cette très vaste région du monde. Toutefois, il me fallu faire un choix car qui disait Asie disait aussi un nombre incalculable de langues et de dialectes au combien différents. Après réflexion, j’ai donc finalement décidé d’entamer mon apprentissage en étudiant le chinois mandarin tant cette langue m’avait toujours un peu intriguée...La langue, certes, mais aussi tout ce qui pouvait graviter autour d’elle.

.

« D’accord, mais avec ou sans cours ?! »

Mais voilà, à y regarder de plus près, d’autres choix devaient également être réalisés et à commencer par ceux relatifs à la façon de m’y prendre, les outils à acquérir afin de parvenir à ce but. Je m’étais beaucoup interrogé sur ces questions mais, finalement, c’est tout naturellement que j’ai choisis d’entreprendre une démarche d’apprentissage en autodidacte. Les raisons les plus évidentes étant évidemment des questions d’emploi du temps, de financement mais aussi plus simplement d’objectifs et de la nature de ceux-ci. Oui, apprendre en autodidacte c’est aussi s’offrir la possibilité de choisir ce que l’on apprend et, tant dans le fond que dans la forme, cela n’aura définitivement pas de prix.

.

« D’accord, mais combien de langues tu parles alors ?! »

Eh bien, à cette question je serais tenté de vous répondre que je n’en parle aucune. Car, parler une langue, je dois bien avouer que je ne sais toujours pas ce que cela pourrait véritablement signifier. Aussi, et pour tenter une réponse un tantinet plus précise, je vous dirais simplement que je travaille actuellement et principalement autour de six langues, avec des niveaux très divers, mais que l’essentiel restera bien que chacune de celles-ci m’apporte quelque chose. Je reste persuadé qu’apprendre une langue, n’est pas tant une affaire de niveau que de ce que l’on peut en retirer…

.

Et que pourra-t-on trouver sur Langues d’Ailleurs ?

Vous trouverez sur ce site un certains nombre d’articles relatifs aux difficultés pouvant surgir lors d’un apprentissage en autodidacte. L’idée étant bien de mettre en avant les phénomènes susceptibles d’entraver votre progression globale. Néanmoins je reste certain que, malgré ce que l’on peut entendre certaine fois, chaque langue restera unique en soi. A ce titre, je vous proposerai également des articles plus spécifiques, plus appliqués à des langues précises.

Autant un apprentissage linguistique débutera pratiquement toujours de la même manière, autant celui-ci sera très vite amené à prendre des chemins plus vastes. Ceci se constatera finalement très rapidement et sera rendu possible tant par les spécificités de(s) la langue(s) considérée(s) que, beaucoup plus important, par ce que vous êtes et ce qui vous intéresse dans celle(s)-ci. A ce titre, il s’agira aussi de pouvoir échanger avec vous sur ces particularités qui contribueront, à n’en pas douter, à nous conduire vers le fameux… »Autour de la langue« .

Matthieu -Rukmal- P